Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le ministre des infrastructures appelle les acteurs du secteur immobilier à respecter la loi

Société
: publié Vendredi, le 23/02/2024 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer
3
Le ministre en charge des infrastructures Dieudonné Dukundane a effectué jeudi 22 Février 2024, une descente dans différents quartiers de la ville de Gitega, pour examiner certaines constructions qui s’érigent de façon anarchique.

Le ministre Dieudonné Dukundane a constaté que les gens commencent à occuper toute la parcelle en commençant la construction sur les bornes de la parcelle, alors que le permis de construire mentionne la façon dont l’immeuble doit être érigé, à l’intérieur de la parcelle.

Pour le ministre en charge des infrastructures, quand deux voisins construisent d’une manière contraire aux prescrits légaux, ils s’étouffent surtout quand il s’agit des constructions en étage.

Le ministre des infrastructures, de l’équipement et des logements sociaux a saisi cette occasion, pour lancer un appel à tous les acteurs du secteur de l’immobilier, à respecter scrupuleusement les consignes qui sont dans la lettre d’attribution. Cela concerne même ceux qui voudraient effectuer des modifications par rapport aux plans initiaux, a-t-il poursuivi.

Le ministre leur a rappelé d’avoir le courage de demander des autorisations avant de procéder à ces modifications.

Par la même occasion, le ministre en charge des infrastructures a donné des instructions aux équipes de l’Office burundais de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction (OBUHA), de vérifier et revérifier que toutes les constructions à travers tout le pays, sont en train d’être faites conformément à la loi, précisant que les contrevenants s’exposent à la rigueur de la loi. Pour le ministre Dukundane, on ne peut pas se permettre de construire un pays dans l’anarchie.

Il a laissé entendre qu’il y a un recul exigé par la loi, par rapport aux bornes de la parcelle qu’il faut respecter quand il faut construire, pour donner vie à nos villes et pour qu’en cas d’incendie ou de raccordement d’eau et d’électricité, on puisse avoir de l’espace.
Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi