Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Validation du Plan-Cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement 2019-2023

Economie
: publié Vendredi, le 09/11/2018 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer

Le système des Nations Unies au Burundi et les hauts cadres techniques du Gouvernement du Burundi ainsi que les Secrétaires Permanents des différents ministères ont procédé à l'analyse conjointe et la validation technique du Plan Cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement dit UNDAF 2019-2023.

Cette activité a été rehaussée par la présence du Ministre des Finances, du Budget et de la coopération au développement économique M. Domitien Ndihokubwayo et du Coordonateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi, M. Garry Conille.

Dans son discours d'ouverture de ces travaux, le Ministre burundais en charge des Finances a salué l'engagement et l'accompagnement du Système des Nations Unies dans la mise en œuvre du Plan National de Développement PND, à travers le Plan Cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement, UNDAF 2019-2023.

Selon le Ministre Domitien Ndihokubwayo, le Plan-Cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement UNDAF 2019-2023 s'aligne aux priorités du pays et permettra de contribuer de manière significative au développement et au bien-être de la population burundaise.

Le Ministre des Finances, du Budget et de la coopération au développement économique a déclaré que le Gouvernement du Burundi ne ménagera aucun effort pour faciliter la mise en œuvre et le suivi-évaluation conjoint de ce cadre de coopération. Et d'ajouter que des mécanismes de coordination conjoints seront mis en place pour plus de synergie et d'efficacité dans les actions prévues aux différentes étapes de la mise en ouvre de ce Plan-Cadre.

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi quant à lui a fait savoir que l' UNDAF 2019-2023 traduit un profond souci d'inclusion "Ne laisser personne de côté " et vise à éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et à réduire les inégalités et vulnérabilités au Burundi, à travers une approche soutenue de résilience. Selon Garry Conille, l'UNDAF 2019-2023 aspire à garantir la prospérité et le bien-être des femmes et des jeunes, tout en protégeant la planète et en consolidant les fondements de la paix.

Le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi a également laissé entendre que l'analyse du UNDAF offre au gouvernement burundais et au Système des Nations Unies, l'opportunité de discuter des arrangements conjoints de mise en œuvre et de suivi-évaluation de ce cadre de planification des Nations Unies au Burundi afin d'assurer la redevabilité auprès des bénéficiaires des interventions des Nations Unies.

Selon un expert du Système des Nations Unies qui a participé à l'élaboration du Plan-cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement, les priorités de UNDAF 2019-2023 seront centrés sur 6 domaines d'intervention à savoir l'éducation, la gouvernance et le droit, la santé, l'hygiène, eau et assainissement, l'autonomisation des femmes et jeunes, la gestion des ressources naturelles et des catastrophes ainsi que sur l'agriculture.
Le même expert a indiqué que le Plan-Cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement UNDAF 2019-2023 nécessite un montant global de 855.6 millions $ US pour sa mise en œuvre, précisant que 396.1 millions $ US sont déjà disponibles tandis que 459.5 millions $ US restent à mobiliser.

Après des débats fructueux et recommandations, les participants ont validé par acclamations le Plan-Cadre des Nations Unies pour l'aide au développement.


Economie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi