Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Bujumbura: une peine de 30 ans infligée à trois malfaiteurs

Justice
: publié Jeudi, le 09/08/2018 par BIGIRIMANA Raphaël

Imprimer

Le Ministère public du tribunal de grande instance de Bujumbura a accusé dans un procès de flagrance trois personnes: Kwizera Egide, Bukeyeneza Eric et Bayubahe Richard pour avoir assassiné 3 personnes dont Bukuru Bernard, Nibizi Jean et Nzoyisaba Oscar à Ruzibazi en commune de Mukike en province de Bujumbura. C'était dans la nuit du 3 août 2018 au bistrot de Nzoyisaba Pascal. Après avoir délibéré l’affaire, le Tribunal de Grande instance de Bujumbura a infligé à ces 3 personnes une peine de 30 ans lors du jugement à procédure de flagrance prononcé jeudi 9 août 2018 avec une amende de 98 millions.

Au Tribunal de Grande instance de Bujumbura, l’audience publique a eu des facilités pour trancher. Les accusés ont répondu aisément aux questions faisant semblant qu’ils étaient dans un état d’ébriété total au moment du crime. Comme ils l’ont dit devant l’audience publique, le forfait a été prémédité .

Ils ont également acceptés qu’ils sot membres d'une bande armée de 7 personnes avec 2 fusils de type Kalachnikov avec des bâtons. Le forfait a été commis en âme et conscience car ils se sont regroupés au marais de Mukike pour exécuter le forfait au début de la soirée vers 20h. Le Ministère public les accusait de tentative d’assassinat, d’assassinat, possession d’armes à feu sans droit et le vol qualifié en bande armée.

Comme la bande était composée de 7 personnes dont quatre personnes qui ne sont pas encore appréhendées, les avocats des présumés auteurs ont demandé à l’audience publique que la responsabilité pénale reste personnelle comme le code de procédure pénale le stipule. Ces avocats demandaient que chacun des trois se poursuit en ce qui le concerne. Néanmoins, l’audience publique a embrassé les avis du Ministère public du fait que le crime commis a été exécuté en bande armée et que le forfait était prémédité.

Après la demande des dédommagements des familles des victimes par le ministère public, appuyée par ceux de l’Avocat des victimes, le procès de flagrance contre Egide Kwizera, Eric Bukeyeneza et Richard Bayubahe a été mis en délibéré.

Après délibération du jury, constatant que les présumés auteurs ont acceptés quelques accusations au cours du procès, l’audience publique a procédé aux circonstances atténuantes pour trancher l’affaire et il a été décidé une prison de 30 ans aux trois accusés, avec des dommages aux familles des victimes répartis comme suit : La famille de feu Nzoyisaba Pascal aura un dédommagement de 50 millions de fbu, la famille de feu Bukuru Bernard aura 20 millions, la famille de Jean Nibizi aura 18 millions et le patient Karerwa Tony hospitalisé à cause des blessures causées par ces trois accusés aura un dédommagement de 10 millions.

Justice
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi