Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le prix d’un kg de café cerise fixé par le Gouvernement doit être respecté(caféiculteurs)

Economie
: publié Mardi, le 12/06/2018 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer

Les caféiculteurs de la province de Cibitoke s’indignent de la réduction unilatérale du prix du café cerise par la SOGESTAL MU MIRWA qui a sorti un communiqué annonçant qu’elle va payer 460 Fbu par Kg du café cerise au lieu de 500 Fbu fixé par le Gouvernement du Burundi.

Le communiqué de la SOGESTAL avertit en effet que le coût du transport et l’intéressement des collecteurs doivent être tirés du prix d’achat. Selon le communiqué de la SOGESTAL, les caféiculteurs qui achemineront leur café jusqu’à l’usine recevront 500Fbu par kg. Par contre, celui qui a vendu son café sur le centre de collecte recevra 460 Fbu, poursuit le communiqué.

Néanmoins, les caféiculteurs indiquent qu’ils ne vont pas accepter de toucher le prix en dessous de celui décidé par le Gouvernement. Ils précisent en outre que le transport doit être assuré par l’acheteur comme cela se faisait les années passées.

L’Administrateur communal de Mugina, Ndayavuge Jovithe tranquillise les caféiculteurs, affirmant que le prix de 500 Fbu par kg sera respecté. Pour elle, il ne devrait pas y avoir de changement de prix même si le communiqué de la SOGESTAL le veut ainsi.

Elle indique qu’elle a déjà contacté la Directrice de la SOGESTAL MU MIRWA pour examiner le cas ensemble et que le problème a été réglée.

Economie
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi