Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le CNC analyse et adopte son réglement d'ordre intérieur

Société
: publié Mercredi, le 11/04/2018 par NKURUNZIZA Dieudonné

Imprimer
Le Conseil National de Communication (CNC) a animé dans l’après-midi de mercredi 11 avril 2018, un point de presse pour rendre public les résultats issus de la session de l’assemblée générale extraordinaire.

Le Président du CNC Kalenga Radmadhan a fait savoir que ce Conseil a analysé l’adoption du procès verbal de la réunion organisée au mois de février à Cankuzo. Il a indiqué également que les membres du conseil ont échangé sur les modalités de présentation des rapports annuels pour l’exercice 2017 comme le prescrit la constitution et la nouvelle loi organique régissant le CNC.

Le Président du CNC a souligné qu'Ils ont procédé au cours de cette session à l’analyse et à l’adoption du règlement d’ordre intérieur du CNC relatif à la promulgation de la loi organique révisée sur le CNC par le Président de la République depuis le 8 mars 2018.

Kalenga Ramadhan a aussi indiqué que le CNC a analysé le rapport de monitoring des services d’écoute de ce conseil. Selon les conclusion de cette analyse, le Président du CNC devient désormais son porte-parole comme l'exige la nouvelle loi organique.

Au niveau de l’organisation intérieure, Kalenga Ramadhan a laissé entendre que le CNC va procéder à la délivrance de la carte professionnelle de presse. C’est pour cette raison que le Président du CNC appelle les journalistes et les autres professionnels des médias à vérifier auprès du CNC que leurs dossiers sont complets.

Des mesures de rétorsion ont été également prises pour certains médias qui ont bravé les remarques répétitives, notamment le journal Iwacu qui doit fermer sa rubrique commentaire en ligne pendant 3 mois à partir du 11 avril 2018.

Le CNC a également lancé des mises en garde à la fois au journal Iwacu et le Renouveau pour avoir diffusé en anglais alors que ce n’est pas marqué dans leurs cahiers de charge notamment pour les publicités et les annonces.

La radio culture a également été mise en garde pour le dérapage dans une émission qui est passée sur ses antennes à propos d’une information concernant les relations entre les Nations Unies et le Burundi .

Société
radio stream
Radio en ligne Chaine 1
Radio en ligne Chaine 2
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 216 559 | Email :rtnb@rtnb.bi , info@rtnb.bi