Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Le PAN demande aux élus locaux de s'ateler aux travaux de développement communautaires

Politique
: publié Samedi, le 11/11/2017 par NDARIBAZE Jean Marie

Imprimer

Le Président de l’Assemblée Nationale (PAN)Pascal Nyabenda s’est joint samedi 11novembre 2017 à la population de Ruyigi dans les travaux de développement communautaires (TDC) . Les travaux consistaient à mélanger le sable , le ciment et le gravier pour le pavage des salles de classes de l’université de l’église pentecôte « Ruyigi University of Sciences and Technology construite sur la colline Nyamutobo de la commune Ruyigi ».

Le PAN remercie la population de cette province pour avoir construit beaucoup d’infrastructures et invite les élus locaux de faire les travaux communautaires à chaque fois que de besoin comme la réhabilitation des ponts, la construction des maisons pour les vulnérables sans attendre la supervision d’une autorité quelconque. Cela montre l’amour de la patrie et l’amour du prochain et du voisin.

L’honorable Pascal Nyabenda dit que là où une église ou une mosquée s’implante, le développement devrait suivre .Il invite les élèves de Ruyigi de profiter de cette université pour avoir de grands diplômes qu’ils leurs permettront de concourir dans les postes de la Communauté Est Africaine (EAC) surtout que pour avoir un emploi dans cette institution, le diplôme le moins accepté est celui de master.
Ila demande aux responsables de l’église pentecôte de prévoir les programmes du soir pour aider les fonctionnaires de Ruyigi d’améliorer leurs connaissances au lieu de passer le temps dans les bistrots.
Aux filles, Pascal Nyabenda leur demande d’éviter les mariages précoces et d’étudier pour ne pas tomber dans le piège de la polygamie très fréquent dans la province.

Après les TDC, les administratifs de Ruyigi qui avaient participé dans ces TDC ont fait une marche jusqu’ au chef lieu de la province de Ruyigi où un message du ministère de l’intérieur et de la formation patriotique a été lu par le Gouverneur Hassan Abdallah. Ce message ainsi que les slogans s’inscrivaient en faux contre la décision de la CPI d’ouvrir des enquêtes sur le Burundi en précisant que la CPI n’a plus de relations avec le Burundi qui l’a quitté il ya 2 semaines , conclu le Gouverneur Ruyigi.
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi