Société
Justice
Editorial
Culture
Economie
Education
Environnement
Sports
Santé
Sciences
Diplomatie
Politique
Sécurité
Autres

Réduire l’exposition aux risques et les déplacements forcés

Environnement
: publié Jeudi, le 12/10/2017 par NYANDWI Dieudonné

Imprimer

Le Burundi célèbre le 14 octobre la journée internationale dédiée à la réduction des risques de catastrophes. Les activités liées à cette journée se dérouleront sur la colline Rutambiro dans la commune Mugongomanga en Province de Bujumbura.

L’objectif de ces cérémonies est de sensibiliser les populations sur les mesures de prévention des risques et de réduction des pertes dues aux catastrophes.

S’adressant aux burundais et aux acteurs humanitaires œuvrant au Burundi, le Ministre Bunyoni a rappelé qu’en décembre 2009, l’assemblée générale des Nations Unies a décidé de célébrer la journée internationale de la réduction des risques des catastrophes le 13 octobre de chaque année.

Il a indiqué à cette occasion que le cadre mondial de réduction des catastrophes qui a été mis en œuvre de 2005 à 2015 visait la résilience des nations et des collectivités face aux catastrophes, tandis que le cadre d’action de SENDAI de 2015-2030 propose la prévention des nouveaux risques des catastrophes et la réduction de l’impact de ceux déjà existants.

Le Ministre de la sécurité publique a fait savoir que dans le cadre de la campagne SENDAI VII c’est-à-dire 7 cibles, 7 ans, lancé en 2016, les Nations Unies ont retenu pour cette année le thème suivant : « Jamais aussi bien que chez soi, réduire l’exposition aux risques et les déplacements forcés ».

Il a fait savoir que pour mieux réduire l’exposition aux risques des catastrophes, la plate forme nationale de prévention des risques et de gestion des catastrophes en collaboration avec ses partenaires a choisi l’activité de traçage des fosses antiérosives et la plantation des herbes fixatrices pour contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire.

Selon le Ministre Bunyoni, cette activité qui sera menée à travers tout le pays pendant une année, vise la réduction des risques des catastrophes et vient en appui au programme élargi de traçage des fosses antiérosives initié par le ministère de l’agriculture et de l’élevage.

« Le gouvernement de la République du Burundi réitère ses vifs remerciements à l’endroit des pays amis, des partenaires humanitaires techniques et financiers pour leur appui aux efforts de réductions des risques des catastrophes et d’adaptation aux changements climatiques pour un développement durable et leur demande de continuer à l’appuyer dans la lutte contre la pauvreté et la faim », a-t-il souligné.

Pour conclure, le Ministre Bunyoni a indiqué que le gouvernement ne ménagera aucun effort dans la mise en œuvre effective du cadre d’actions de SENDAI de la réduction des risques des catastrophes, en mettant un accent particulier aux groupes vulnérables.
©Radio Télévision Nationale du Burundi
12 Avenue 13 OCTOBRE | BP 1900 BUJUMBURA BURUNDI
Téléphone +257 22 22 35 85 | Email :rtnb@rtnb.bi